Bien être et mal être à l’école

Pour certains élèves l’école est un bonheur, un lieu d’apprentissage et de socialité, pour d’autres une souffrance. un expérience quotidienne de contrariétés, d’humiliations, parfois de discriminations. L’attachement des élèves à l’école se révèle ainsi très contrasté. Comment se fait-il que la même institution, censée traiter tous les élèves de façon égale, se traduise dans les faits et les expériences vécues par de telles inégalités d’intégration ?

Depuis une quinzaine d’années, les notions de bien-être et de qualité de vie à l’école occupent une place croissante dans les textes officiels, tout particulièrement depuis la loi de refondation de l’école de 2013. Alors que ces concepts ont donné lieu à de nombreux travaux dans les champs de la psychologie et des sciences de l’éducation, elles constituent un angle peu développé en sociologie de l’éducation qui s’est principalement focalisée sur la réussite et les inégalités scolaires.

Le séminaire s’intéressera à la manière dont les questions du bien-être et du mal-être à l’école ont été abordées dans les sciences sociales, en croisant les apports de la sociologie, de la psychologie et des sciences cognitives. Nous nous attacherons à explorer, à partir d’enquêtes et d’études menées dans ces disciplines, les différentes définitions et cadres théoriques mobilisés pour appréhender ces objets, tout en prenant en compte les contextes et les ruptures sociales, ainsi que leurs effets sur la forme scolaire.

- 21 janvier 2021 : Introduction – Serge Paugam (EHESS) et Pascale Haag (EHESS) : Bien-être et mal-être à l’école : approches sociologiques et psychologiques

- 28 janvier 2021 : Agnès Florin et Cendrine Mercier (Université de Nantes) : Bien-être scolaire et relations sociales au temps de la Covid-19

- 4 février 2021 : Gaël Brulé (université de Lausanne) : Pratiques pédagogiques en France et ailleurs, un reflet culturel ? et Amélia Legavre (université Paris-Est Créteil) : L’expression de soi à l’école : le regard des élèves

- 11 février 2021 : Evgeny Osin (université de Nanterre) : Motivation à l’école : les ressources et les facteurs délétères

- 4 mars 2021 : Mathias Millet (université de Tours) : Le bien-être à l’école comme psychologisation de la question scolaire

- 11 mars 2021 : Laurent Lescouarch (université de Caen) : Premiers retours sur une recherche-action dans un quartier défavorisé du Havre

- 18 mars 2021 : Margot Déage (université Paris-Est Créteil) : « Se faire des potes » : une garantie contre le mal-être au collège ? et Pierre Merle (INSPE de Bretagne) : L’élève humilié

- 25 mars 2021 : Barbara Fouquet-Chauprade (université de Genève) : La construction du bien-être scolaire ; Serge Paugam (EHESS) et Pascale Haag (EHESS) : synthèse du séminaire et prospectives

Copyright © laboratoire Bonheurs 2020

Envoyer un message